Imprimer

La relation enseignante-élève, enseignant élève comprend des rôles définis pour chaque partie. L’enseignante ou l’enseignant s’emploie à l’instauration d’un climat de classe sécurisant axé sur la confiance mutuelle, ainsi qu’à la mise en œuvre de pratiques pédagogiques efficaces adaptées aux besoins de l’élève.

Tous les élèves désirent qu’on les écoute, qu’on les comprenne et que l’on crée de véritables relations avec eux. L’écoute de la part d’un adulte ou de ses pairs est essentielle au sentiment d’acceptation de l’élève. Il s’agit d’être à l’écoute et de reformuler dans le but de montrer à l’autre que l’on comprend bien son message. Prendre le temps d’établir une communication interpersonnelle efficace dans une salle de classe favorise le respect, la motivation, l’empathie et le sentiment d’appartenance.

Les enseignantes et les enseignants sont professionnels et on s’attend à ce qu’elles et ils servent de modèles en ayant une cyberconduite éthique et appropriée. Les enseignantes et les enseignants sont en position de confiance auprès des élèves et doivent répondre de toute action qui expose les élèves à des communications ou à du matériel inappropriés.

Faites preuve de prudence

Au travail

À la maison

Activités pouvant donner lieu à des mesures disciplinaires

Prévention

Les enseignantes et les enseignants doivent avoir une bonne connaissance du développement des groupes d’élèves avec lesquels ils interviennent. Une connaissance du milieu social et des cultures diverses de la communauté dans laquelle elles ou ils travaillent est aussi souhaitable. Cette compréhension leur permettra d’adapter leurs gestes et leurs paroles afin de prévenir de fausses interprétations et de fausses accusations. Vous trouverez ci-dessous certains conseils d’ordre général.

Cyberintimidation

Formes de cyberintimidation

Sont considérées comme étant des actes criminels :

La propagation de la haine ou de la discrimination fondée sur la race, l’appartenance ethnique, la religion, l’âge, le sexe, l’orientation sexuelle, l’état matrimonial, la situation de famille ou l’incapacité, peut être une violation de la législation provinciale en matière des droits de la personne.

Si vous avez un doute quant à savoir si la communication inappropriée est criminelle ou non, communiquer immédiatement avec les instances policières.

Victimes de cyberintimidation

Si vous êtes la cible de cyberintimidation :

en savoir plus

Des cyberconseils pour les membres de l’AEFO

Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, Cyberconseils pour le personnel enseignant 

Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, Recommandation professionnelle sur l’utilisation des moyens de communication électroniques et des médias sociaux  et Recommandation professionnelle - Mieux réagir à l'intimidation entre élèves -

Note Politique/Programmes no 144, Prévention de l’intimidation et intervention

Habilo Médias : plans de leçon, activités à faire en salle de classe et ressources pour l’éducation médiatique