Contenu principal

Accueillir les élèves

Un accueil chaleureux contribue de façon significative à la relation enseignante-élève et enseignant-élève. Il permet de créer un climat où règnent la confiance, le sentiment de sécurité, la complicité et le respect. Pour l’enseignante ou l’enseignant, il s’agit de manifester sa présence en étant à la porte de la classe, en offrant un sourire, en saluant les élèves ou en leur posant des questions d’ordre général.

Mettre en place un code de vie

Des règles de vie sont des éléments essentiels au bon déroulement des activités, au respect des autres et au maintien du matériel scolaire en bon état. Le personnel enseignant d’une même école peut harmoniser ses pratiques en établissant un code de vie qui a pour effet de sécuriser les élèves. Il est important de faire référence au code de vie à des moments opportuns, de façon à amener les élèves à y accorder une signification authentique.

Valoriser les comportements attendus

Plusieurs enseignantes et enseignants utilisent un système de récompenses (p. ex. feux de circulation, pot de points) dans le but de valoriser les élèves et d’établir une relation enseignante-élève et enseignant-élève positive. Un tel système est efficace dans la mesure où il n’est pas punitif ou discriminatoire. Cependant, il ne vise que la motivation extrinsèque et favorise peu l’autodétermination. Les commentaires écrits ou verbaux soulignant les efforts et les réussites des élèves sont plus efficaces et ont pour effet de consolider la relation enseignante-élève et enseignant-élève.

Confier des responsabilités

Surtout dans les classes du palier élémentaire, les élèves occupent presque toujours le même local, lequel devient leur milieu de vie. Il est facile de confier aux élèves des responsabilités liées au bon fonctionnement de la classe. Au palier secondaire, on parle de déléguer des tâches. Voilà autant d’occasions de créer des relations enseignante-élève et enseignant-élève fondées sur la confiance et de développer des compétences transférables.

Sonder les champs d’intérêt

Il y a un lien direct entre les champs d’intérêt et la motivation des élèves dans une matière. Connaître les goûts des élèves de sa classe permet d’établir une relation enseignante-élève et enseignant-élève où l’élève se sent reconnu et valorisé par l’adulte.

Dresser un profil de classe

Il est valable de connaître et de comprendre les différents types d’apprentissage et les intelligences multiples. Il y a plusieurs outils pour dresser le profil de classe, notamment les inventaires d’intérêts, de styles d’apprentissage ou des intelligences multiples, les bulletins scolaires des années précédentes, le dossier scolaire et les tests psychométriques.

Favoriser la discussion constructive

En animant des discussions constructives, cela donne l’occasion aux élèves d’exprimer leurs sentiments, leurs points de vue et de clarifier une foule de questions. Les enseignantes et les enseignants demeurent attentifs et interviennent rapidement si un ou plusieurs élèves font preuve d’intolérance ou manquent de respect envers quelqu’un. De bonnes habiletés sociales, d’écoute et de prise de parole sont enseignées et mises en pratique pour permettre l’établissement d’un climat de collaboration.

Utiliser l’humour

L’humour associé au rire change la façon de percevoir le milieu et de désamorcer des situations, et permet d’instaurer un climat propice à l’apprentissage. Rire ou faire rire n’est pas donné à toutes et à tous et est essentiellement lié à la personnalité de chacun. L’humour permet d’établir un climat détendu, de s’ouvrir aux nouvelles idées, de rire de ses erreurs pour apprendre de celles-ci, de stimuler la créativité et de réduire le stress.

en savoir plus
Des interventions pédagogiques qui favorisent un climat de confiance et un sentiment d’appartenance
À l’écoute de chaque élève grâce à la différenciation pédagogique 
Politique/Programmes Note no 145, Discipline progressive et promotion d’un comportement positif chez les élèves