Contenu principal

Manque de respect et provocation

Manque de respect et provocation

Fiche 15

Description du comportement observé

L’attitude négative de l'élève rend quasi impossible la communication avec l'enseignante ou l’enseignant. Elle ne tient pas vraiment du fait que l'élève utilise un langage vulgaire ou ne s'habille pas convenablement, mais se manifeste plutôt par une arrogance persistante et une hostilité marquée de sa part lorsqu'on le sollicite en classe. Le problème a atteint des proportions telles qu'il menace à la fois la réussite de l'élève dans une matière donnée et le maintien de la discipline pour l'ensemble des élèves. L’affront tantôt subtil et tantôt criant que l'élève semble déterminé à faire subir à l'enseignante ou à l’enseignant exige une attention immédiate.

Considérations

La Partie XIII de la Loi sur l'éducation donne l'autorité à l'enseignante ou à l'enseignant de prendre des mesures disciplinaires dans une telle situation. Il faut savoir faire la distinction entre le manque de respect et l'hostilité persistante. Le manque de respect de la part d’une élève ou d’un élève est susceptible d'être corrigé par le processus éducatif. L’hostilité, en revanche, est une réaction émotive contre laquelle la raison produit peu de résultats immédiats.

Démarche d’intervention proposée

  • Il faut éviter de succomber à ses émotions : ne pas élever la voix et éviter de faire écho au ton agressif de l'élève. En un mot, il faut éviter de laisser ses émotions prendre le dessus. Les affrontements en classe mènent inévitablement à des problèmes ultérieurs. Il est préférable de trouver une solution plus pacifique.
  • Commencer par parler en privé avec l'élève pour essayer d'identifier les causes profondes du problème.
  • Solliciter la collaboration d'une tierce partie si nécessaire. La direction ou un membre des services à l’élève peut servir de médiatrice ou de médiateur dans la discussion.
  • Si le comportement persiste, retirer l'élève de la classe.
  • Si la sécurité de l'enseignante ou de l'enseignant est menacée, mettre la police au courant du problème.

Interventions préventives

  • L’école doit disposer de directives claires pour faire face aux problèmes de comportement et doit prévoir une démarche à suivre qu'adopte l'ensemble du personnel enseignant pour retirer une ou un élève de la classe.
  • Lorsqu'une telle situation prend des proportions de crise, une annonce spéciale ou un code peut être diffusé au micro afin de mobiliser une équipe d'intervention. L’équipe devrait arriver rapidement, prête à retirer l'élève sans poser de questions.
  • Les enseignantes et les enseignants devraient recevoir une formation en médiation ou en résolution pacifique des conflits (interpellation, confrontation, etc.).