Contenu principal

Langage blasphématoire (voir Insolence)

Insolence, vulgarité et langage blasphématoire

Fiche 10

Description du comportement observé

L’élève est insolent et vulgaire dans son langage et dans ses gestes. Considérations Il existe normalement des politiques dans chaque école ou conseil scolaire pour de telles situations. L’insolence et la vulgarité détruisent très rapidement le climat propice à l'apprentissage et ne devraient jamais être tolérées ou ignorées.

Démarche d’intervention proposée

  • Ne pas répliquer aux propos de l'élève.
  • Maîtriser ses émotions et réagir calmement, sans tension évidente.
  • Éviter le contact physique.
  • Faire sortir l'élève de la classe pour une période de réflexion.
  • Informer les parents si la situation perdure.
  • Si la situation s'aggrave, faire appel à la direction.

Stratégies de prévention

  • L‘école devrait mettre sur pied des mesures d'urgence pour les situations de crise.
  • Une formation en résolution pacifique des conflits (techniques d'interpellation et de confrontation) pourrait être utile.
  • Le personnel enseignant devrait connaître les élèves susceptibles d'être violents, de s'impatienter rapidement ou qui ont de la difficulté à gérer leur colère. Il devrait discuter de la dynamique des élèves qui essaient de provoquer les enseignantes et les enseignants par un langage vulgaire ou violent.
  • Les élèves devraient savoir que la violence verbale peut constituer une infraction criminelle et que l'intervention de la police pourrait être nécessaire.
  • Les politiques et lignes directrices doivent être conformes aux dispositions de la Partie XIII de la Loi sur l'éducation.